L’association MERCI propose aujourd’hui, sur le site moyenâgeux de l’ARBRESLE, une reconstitution historique mettant en scène différents acteurs de la commune et du PAYS de l’ARBRESLE :

  • Collèges, lycées, commerçants, entreprises, artisans, paysans, …
  • Associations : les Amis du Vieil ARBRESLE, SAVIGNY PATRIMOINE, SAIN BEL, …

Le fait historique retenu, fait d’armes ou peut-être une légende, se déroule le 21 Juin 1429 à l’ARBRESLE.
Nous sommes à la fin de la guerre de cent ans, les anglais assiègent la ville.
En attendant l’arrivée d’une armée dépêchée de LYON, les Arbreslois résistent et repoussent les anglais.
Pour leur bravoure, le roi Charles VII approuvant leur héroïque défense, leur donna le titre de « CHEVALIERS ».

Voice ce que raconte, en 1901, un monsieur J. Pierrefeu, instituteur à l’Arbresle :

Monsieur BUSSERET affirme avoir vu le 27 Mars 1886 dans une maison de la rue Trion à LYON Saint-JUST une antique peinture représentant deux rues de l’ARBRESLE en 1429, son Château et ses murs d’enceinte presque entièrement entourés d’eau.
Au-dessous de ce tableau, voici ce qu’il a lu et copié en vieux français :

« Un fragment de l’armée anglaise, après l’investissement d’ORLEANS, remontant la Loire en se dirigeant sur LYON par la vallée de la Turdine, le seigneur TARDIN de l’ARBRESLE et le seigneur MADINIER d’IMBLOT résolurent de se défendre ; ils se réunirent tous à l’ARBRESLE.
Ils soutinrent un siège de 14 jours, ils se défendirent mais périrent presque tous. Le seigneur TARDIN périt ainsi que toute sa famille. Le 21 Juin, les anglais voyant venir une armée de LYON, levèrent le siège. Alors on fit un feu de joie sur les hauteurs Sud-Est de la place commune, signe de délivrance.

Le roi approuvant leur héroïque défense leur donna à eux et à leurs descendants, le titre de CHEVALIERS »

(Bernard ISNARD, Les Amis du Vieil Arbresle)